Sélectionner une page

Endométriose
maladie très répandue mais si mal connue

t

Quelle est cette maladie

L’endométriose est une maladie inflammatoire, où les tissus qui tapissent normalement l’utérus se développent en dehors de ce dernier. Ils peuvent toucher plusieurs organes : vessie, intestins, rectum, ovaires, vagin, ligaments, utérosacrés et parfois même les poumons.

U

Diagnostic difficile

1 femme sur 10 en âge de procréer est atteinte d’endométriose. Un nombre qui ne reflète sans doute pas la réalité. Cette maladie est encore très mal dépistée et il faut compter entre sept et dix ans avant qu’un diagnostic soit posé.

Mars en jaune

Participez

aux Rubans

solidaires

Valaisannes, Valaisans,

Mobilisez-vous et contribuez à votre échelle à faire bouger les choses pour les milliers de femmes touchées par l’endométriose en Valais.

Notre objectif ?
Contacter les principaux acteurs de notre canton afin que le ruban jaune soit porté durant le mois de mars dans les services médicaux pour sensibiliser à cette maladie.

#valaisjaune

;

L’idée 

Distribuer des rubans pour sensibiliser

Le but de notre démarche est de sensibiliser les milieux médicaux à l’endométriose. Nous allons envoyer nos rubans dans les hôpitaux, les pharmacies, les centres de planning familial et les cabinets médicaux. 

Qui va les porter ?

Dans un premier temps nos rubans vont être proposés au personnel médical : pharmaciennes, assistantes médicales, médecins infirmiers… Contactez-nous pour que nous vous fassions parvenir les rubans pour votre service.

Offrez-nous des imperdables et du ruban jaune, beaucoup de ruban jaune. Pour le reste, nous nous en occupons !

Offrir des rubans

Vous avez des rubans jaunes de 10 à 15 mm chez vous ou des imperdables ? Contactez-nous pour que nous puissions les récupérer. Ils seront fièrement portés tout au long du mois de mars par des personnes sensibilisées à l’endométriose !

Nous faire un don

Vous n’avez pas de ruban ni imperdables, nous nous occupons de les acheter directement. Pour nous aider, vous pouvez envoyer un Twint au ‭ 079 109 28 91,‬ au nom de
Sandrine-Marie Thurre Métrailler

Être bénévole

Vous êtes habile de vos mains et avez envie de nous aider dans la mise en oeuvre de notre projet ? Nos petits rubans n’attendent que vous pour ensuite voyager partout en Valais dans les services médicaux.

Connaissez vous Les symptômes ?

Même si cette maladie est très largement répandue auprès des femmes, beaucoup de ces symptômes sont considérés comme normaux. Et pourtant cela ne l’est pas ! Est-ce vraiment normal de souffrir comme cela tous les mois, voir tout le temps ?

 faisons avancer les choses ensemble

Qui sommes-nous ?

L’endométriose frappe durement les femmes dans leur intimité. Encore trop méconnue, cette maladie demande des traitements et des interventions lourdes avec des chances de réussite aléatoires. Ensemble nous désirons sensibiliser le canton du Valais grâce aux petits rubans jaunes

Sandrine-Marie Thurre-Métrailler

Atteinte d’endométriose depuis l’âge de 14 ans, diagnostiquée après plus de 7 ans, j’ai envie de faire avancer cette cause. Fin janvier 2022, je me suis aperçue que le ruban jaune, symbole de l’endométriose, n’était pas porté en mars en Valais, mois de la sensibilisation à cette maladie.  Nous avons donc décidé de faire entrer les petits rubans jaunes dans les institutions cantonales. Notre logo symbolise cette action : le ruban jaune au milieu des étoiles du Valais. J’espère sincèrement que cette initiative permettra de faire bouger les choses ! 

Katya Riso-Perreca

A Sierre, en tant qu’infirmière sage-femme également atteinte de cette maladie, je suis les femmes/couples en proposant des programmes naturels spécifiques aidant à soulager les douleurs et améliorer la fertilité. Ce projet « Des petits rubans » me tiens à cœur parce qu’après de nombreuses années de maladie je n’ai été entendue et diagnostiquée d’endométriose et d’infertilité qu’à l’âge de 35 ans. Pour cela j’aimerais aider les femmes (couples) à pouvoir avoir un diagnostic et une prise en charge adaptée et beaucoup plus précoce!

Nathalie Florey

Ayant vécu de nombreuses années avec cette maladie très invalidante, je souhaite sensibiliser la population valaisanne à cette cause qui me tient à ❤️, dans le but que la nouvelle génération soit diagnostiquée et prise en charge rapidement par des spécialistes. Pour cela, j espère qu’ un jour il y aura de la prévention dans les cycles d’orientation.

POur nous contacter

Vous avez du ruban jaune, des imperdables ou désirez tout simplement nous aider financièrement pour les Petits Rubans ?
N’hésitez pas à nous contacter !